Une après-midi pour raviver dans nos yeux un peu du feu de Dieu

Venus du Valenciennois, de l’Amandinois et de la Pévèle, ils étaient une centaine, jeunes du MEJ, parents, petits frères et petites sœurs, rassemblés à Raismes pour la fête diocésaine


S’inspirant du thème d’année « Pose ton regard, éclaire le monde » la
fête diocésaine invitait chacun à raviver dans ses yeux un peu du feu de
Dieu.
Feu follou, un petit feu follet, lointain descendant du buisson ardent
invitait les participants à rechercher son père, le feu de Dieu !

 

Le premier lieu de recherche de ce Feu de Dieu, fut la chapelle de la maison du diocèse où petits et grands ont  célébré l'eucharistie. La Parole y fut méditée en petits groupes, débouchant sur une prière universelle partagée. 

5 Fnous et 3 JT d’Orchies y ont célébré leur démarche de choix avant  l’ irruption dans la chapelle de Mgr Garnier et Mgr Dollmann. Monseigneur François a présenté aux méjistes son coadjuteur, monseigneur Vincent, auquel il a souhaité le grand bonheur d'un jour donner le sacrement de confirmation à tous ces jeunes...

 

Une fois la messe célébrée tous les méjistes se sont joints à l'assemblée diocésaine qui accueillait notre nouvel évêque coadjuteur, Vincent Dollman, rebaptisé Monsieur Vincent par Eglantine, et ils lui ont chanté et gestué  "Tiens toi prêt, ton Dieu t’appelle "

https://www.facebook.com/jeanmarie.launay.9/videos/2815386805145111/?t=2

 

Après le goûter, dans le bois de la maison diocésaine, les méjistes ont suivi, par équipes et en famille, des chemins de flammes, récoltant au passage des lumens qui leur permettraient d’éclairer le monde du feu de Dieu.

L’équipe des « lampes qu’on ne met pas sous le boisseau » a ramené le plus de lumens, talonnée par les 3 autres équipes.

 

Feu follou, réchauffé par ces lumens avait
retrouvé son énergie et il découvrait plein d’étincelles de joie dans la vie
de chacun. Le feu de Dieu, il est PARTOUT

 

plus de détails sur cet après-midi dans le reportage photos (légendées)  ci-dessous
 

Article publié par catherine priester • Publié Jeudi 14 juin 2018 • 429 visites

keyboard_arrow_up